mardi 26 juin 2018

De l'idée de la mort

La mort n'est pas le contraire de la vie
L'idée de la mort n'est pas mourir
Mais en fait une chose impossible
Et lorsque mourir se présente en un proche
Un ou une qu'on aime tout particulièrement
C'est le drame, insoluble drame.

Les yeux écarquillés d'effroi
Ne rien voir, ne rien comprendre
Se séparer encore et encore
Et dans ce vide virtuel
Une souffrance tout aussi virtuelle
Qui ne peut jamais finir. 
 
La raison ne peut pas ce pas décisif
De voir le mensonge qui s'est immiscé
Dans la promesse d'éternité en tant que continuité
Et l'amour, dis-moi, où est-il l'amour
Pour celui qui s'en va en métamorphose ?
N'est-il pas déjà mort ?



Robert Jahns

6 commentaires:

  1. Ah oui, l'idée sans cesse pour se séparer du flux vivant !!!!

    RépondreSupprimer
  2. Ah pour sûr : "La mort n'est pas le contraire de la vie " !!!
    il faut mourir pour naître !

    RépondreSupprimer
  3. Je crois que tu as dit le bon mot : métamorphose.

    RépondreSupprimer

Merci de vos commentaires