dimanche 5 novembre 2017

Au solitaire... au coeur pur

Ah, ceux qui ont renoncé...
A changer, à s'engager 
Qui ne peuvent même pas
Reconnaître qu'ils ont renoncé 
Parce que, s'ils le faisaient, sincèrement
S'ils se regardaient dans le miroir
De leur relation au monde
Aussitôt ils se trouveraient impliqués
Dans le changement véritable.

C'est donc qu'ils savent
C'est donc qu'ils ne veulent pas
Et encore utilisent tous les habiles moyens
En leur possession, chacun les siens
Pour ne surtout pas changer, pas même l'idée
Ils s'entretiennent les uns aux autres
Pour ne surtout pas changer
S'attaquant à ceux qui travaillent au changement.

L'union fait la force
On l'a dit, on l'a chanté, proclamé
Oui, il leur faut s'unir pour affronter
La Force en celui qui seul par devant
Va sur le chemin du changement
Il leur faut s'unir, parce que tout seul
Ils ne sont rien, absolument rien
Ainsi par bandes et ce sont les familles
Et les clans, et les copains d'abord
Ils traquent le solitaire, au cœur pur.




2 commentaires:

  1. "Je suis viscéralement anarchiste. Nous n’avons pas besoin de leaders. L’anarchie ce n’est pas “Tout le monde fait ce qui lui plaît”, le désordre, l’irresponsabilité généralisée. Au con­traire, chacun doit être pleinement responsable de ses actes et de ses paroles, se cultiver, s’entraider, être intègre…"
    Alan Moore

    RépondreSupprimer
  2. Ben pourquoi pas ? :)))
    Dans ce "pleinement" toute la tension du vivant.
    Bien à toi Anna

    RépondreSupprimer

Merci de vos commentaires