samedi 30 juin 2018

De l'utopie

Ce n'est pas parce que "l'homme" est méchant, bêtement méchant, à frapper le chien, l'enfant, à dresser des murailles et en même temps construire des armes pour les pulvériser, qu'il faille renoncer à ce qui se dit là, si profondément.

Renoncer à cet appel qui vient d'un autre ventre que celui où il est déclaré que cela est impossible, irrationnel, idéaliste, c'est ne plus mourir, c'est une agonie sans fin qui fait la désespérance.
 


 Olli Kekäläinen 

4 commentaires:

  1. Ah oui, il est puissant le consensus qui dit que ce n'est pas possible, pas réaliste, par raisonnable !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh que oui !!! la voix de la raison, la même qui décide des guerres !!!

      Supprimer
  2. Heureusement qu'il y a toujours les déraisonnables qui parlent d'un monde meilleur. :)
    Bises et douce journée Miche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon dimanche à toi chère Quichottine. :)))

      Supprimer

Merci de vos commentaires